Qui est le fondateur du Al-Ahly Saudi Club ?

Ahly Djeddah Club

L'un des groupes les plus connus des pays du Golfe, et également connu dans le monde entier. Cependant, malgré la renommée dont il jouit ; Cependant, beaucoup d’entre nous ne savent pas qui est la personne qui l’a fondé pour la première fois. En quelle année exactement ? Dans l’article suivant, nous découvrirons toutes ces choses.

  • Le fondateur d'Al-Ahly Arabie Saoudite est un groupe d'étudiants de l'école Al-Falah, en coopération avec Hassan Mahmoud Shams.

Qui est le fondateur d’Al-Ahly ?

C'est considéré

Le club d'Al Ahly

L'un des clubs les plus célèbres et les plus anciens de tout le monde arabe, il a pu réaliser de nombreux exploits depuis sa première création. Jusqu'ici. Malgré sa renommée internationale, beaucoup d’entre nous ne savent pas qui a eu l’idée de le créer. Comment a-t-il été créé ? et en quelle année ?

Cette équipe est différente des autres équipes du monde entier. En ce sens, pour la première fois, elle n’a pas été fondée par une seule personne. Il s’agit plutôt d’un groupe d’amis qui ont coopéré jusqu’à son apparition dans les pays du Golfe.

Le principal d'entre eux était le défunt joueur

Hassan Mahmoud Shams

Qui a joué un rôle plus important dans sa création que toute autre personne. Il est resté longtemps au poste de président du club, et on lui doit de l'avoir développé et de nous avoir montré le niveau que nous connaissons depuis sa création. Jusqu'ici.

 Fondateur du Club Saoudien Al-Ahly

L’année de création du Saudi Al-Ahly Club

Al-Ahly Saudi Club est l'une des équipes les plus anciennes ayant émergé dans les pays du Golfe en particulier et dans les pays arabes en général. Il a réussi à devenir en peu de temps l’un des clubs les plus célèbres au monde.

n'a pas été

Fondateur d'Al-Ahly

Une seule personne, mais elle était aux mains de quatre amis en 1355 AH, soit 1937 après JC. Il n'a pas été créé dès l'origine dans le but de s'appuyer sur un sport précis, mais il est devenu un club multicatégoriel. Il comprend la plupart des sports de renommée mondiale, tels que le football, le basket-ball, le handball, la natation, etc.

L'idée de créer le club Al-Ahly Jeddah

apparu

L'idée de créer le club Al-Ahly Jeddah

Au début par quatre amis, qui entretiennent une relation forte, de par leur présence à l'école Al-Falah. Ils ont accepté de pratiquer des sports de groupe et cette idée s'est répandue parmi le reste des élèves de l'école qui ont participé à ces jeux. Ensuite, cela s'est déplacé vers le reste des écoles, qui les ont imitées, et des concours et des compétitions ont ensuite eu lieu entre elles.

L'affaire a continué à se déplacer d'une région à l'autre ; Jusqu'en 1937, lorsque Hassan Mahmoud Shams et ses amis décidèrent de créer un stade portant le nom d'Al-Ahly. Tous les sports connus s'y ajoutent.

En plus de devenir l’une des équipes qui ont émergé dans le monde à cette époque. En effet, ces jeunes hommes ont réussi à transformer ces idées simples en un ancien et grand club que tout le monde connaît aujourd'hui. Le fondateur du principal club d'Al-Ahly était Hassan Mahmoud Shams.

Étapes de création du club Al-Ahly Jeddah

amer

Al-Ahly Jeddah Saudi Club en quatre étapes

différent lors de sa création. Chaque étape a été témoin d'un certain nombre de développements de la part d'un groupe de personnes différent ; Jusqu’à ce qu’il nous apparaisse sous la forme que nous connaissons actuellement. Nous expliquerons chaque étape séparément dans les paragraphes suivants.

La première étape de la création du Club Al-Ahly

Cette étape a débuté au début des années trente et était dirigée par un groupe d'élèves de l'école Al Falah. Ils logeaient ensemble dans le quartier du Levant, et ils souhaitaient sortir de cet espace étroit pour rejoindre un endroit spacieux. Ils peuvent pratiquer leurs différents loisirs sportifs. En conséquence, il a commandé

Hassan Mahmoud Shams

Avec cette mission.

Ce choix reposait sur plusieurs éléments principaux, notamment le fait qu'il était connu pour son extrême humilité et sa haute moralité. En plus d’être un brillant footballeur à cette époque au club Al-Ittihad. En effet, il a réussi cette mission, et a annoncé le lancement d'une nouvelle équipe saoudienne. Il s'appelait le Club Al-Ahly.

La véritable raison derrière ce nom était la ressemblance avec le club égyptien Al-Ahly. D’autant plus qu’elle était un bon exemple pour tous les clubs luttant contre l’occupation, se tenant aux côtés de leur pays et exigeant le départ complet de l’occupation du pays, et qu’elle était connue sous le nom d’équipe nationale.

Compte tenu des grands efforts déployés par ces jeunes pour faire apparaître l'équipe royale au public, il a été nécessaire de solliciter leur aide au sein du conseil d'administration, qui était initialement composé du groupe de personnes suivant :

  • Hassan Mahmoud Shams (Président).

  • Abdul Raouf Ibrahim Batterjee (vice-président et trésorier).

  • Abdul Jalil Ibrahim Batterjee.

  • Omar Mahmoud Shams.

  • Omar Bagis.

  • Muhammad Abdallah Al-Sayegh.

  • Ibrahim Saleh Bakr.

  • Ibrahim Bakr Zahran.

  • Hussein Taha Sabre.

  • Ibrahim Nashar.

  • Ali Hassan Al-Nakhli.

  • Amin tunisien.

  • Hassan Ibrahim Batterjee.

  • Saleh Mohammed Al-Ruyan.

Problèmes rencontrés par Shams lors de la création de l'équipe au début

À ce stade, tous étaient confrontés à des difficultés qui entravaient la pratique des sports de groupe. Au-dessus d’eux se trouve le football, détesté par les aînés du pays. La principale raison derrière cette haine est leur croyance dans le passé selon laquelle ce jeu pouvait entraver l'exécution de la prière aux heures spécifiées.

Shams n'a eu d'autre choix que de déménager à Djeddah, et c'est là qu'il a rencontré Ibrahim bin Muammar. Il lui a demandé de leur donner la possibilité de pratiquer le football. En échange de toujours accomplir les prières à l’heure. En effet, il réussit à obtenir le droit de le pratiquer. Ils remplissaient toujours des barils d'eau ; Pour les aider à faire leurs ablutions en jouant et à arrêter de jouer ; Pour accomplir l’obligation de Dieu Tout-Puissant.

Cependant, compte tenu du grand nombre de membres de l’équipe, cela est devenu une tâche difficile pour beaucoup d’entre eux. Ils ont dû recourir à l'aide d'autres personnes pour remplir ces barils. En échange de la perception d'un salaire mensuel fixe.

La deuxième étape de la création du Club Al-Ahly

Hassan Mahmoud Shams est décédé après avoir donné le nom de la grande équipe à la plupart des régions d'Arabie saoudite. Il fallait quelqu'un pour entreprendre la tâche de mener à bien ce projet majeur, le choix s'est donc porté sur son frère Omar, qui a ensuite assumé le poste de président du club. Il a embauché un nouveau groupe en gestion, qui était le suivant :

  1. Omar Mahmoud Shams (Président).

  2. Ibrahim Nashar.

  3. Amin tunisien.

  4. Abbas Hamza Hassanein.

  5. Mahmoud Arif.

  6. Abdul Aziz Banaja.

  7. Youssef Mahmoud Shams.

  8. Mohammed Mulla.

  9. Hicham Talal.

  10. Hussein Akbar.

  11. Abdel Majeed Youssef.

  12. Khaled Salama.

  13. Mohammed Mahmoud Shams.

  14. Ibrahim Saleh Bakr.

  15. Abdel Basset Ahmed Hussein.

  16. Omar Adeeb Al-Aama.

  17. Hassan Ahmed Ali Al-Turki.

  18. Abdel Fattah Abed Rabbo.

  19. Abdoul Karim Bakr.

Cette étape a vu quelques changements opérés par le Conseil d'Administration immédiatement après sa nomination. La principale d'entre elles consistait à changer le logo du club du bleu et blanc au vert et blanc. Il ressemble au célèbre drapeau saoudien. L'équipe s'est ensuite déplacée pour pratiquer le football à côté de l'hôtel Al-Attas, en face de l'intersection du pont.

L'équipe s'est agrandie et quelques joueurs soudanais ont été recrutés. Participer avec l’équipe aux tournois auxquels elle participera. En plus de l'expansion à Djeddah et à La Mecque, un match historique a été joué pour la première fois avec une équipe étrangère. Il s'agit de l'équipe d'employés de la société anglaise John Howard, spécialisée dans le domaine des investissements.

Il a été enregistré le 7 mai 1969. De plus, cette étape est considérée comme l'âge d'or de l'équipe, puisque le prince Abdul Faisal l'a rejoint en juin de la même année. Après cela, il a été témoin d'un certain nombre de matchs enflammés avec certaines équipes, comme le destroyer néerlandais Sailors, et le match s'est terminé par un but net sans réponse en faveur du Royal Club, et c'était dans son stade.

La troisième étape de la création du Club Al-Ahly

Une dispute majeure éclata entre la famille Shams et le roi. Ce qui a conduit à la création de Shams. Le roi a eu recours à l'aide d'un autre conseil d'administration et les personnes suivantes ont été nommées :

  1. Hassan Sorour Al-Sabban (Président).

  2. Mustafa Saeedi.

  3. Daoud Abdallah Kanno.

  4. Ali Jasser.

  5. Muhammad Amin Tunisien.

  6. Asaad Abdul Aziz Bakhsh.

  7. Youssef Abdel Shakour.

  8. Muhammad Saleh Boukhari.

  9. Abdul Basit Muhammad Hussein.

  10. Muhammad Saleh Baeshen.

  11. Omar Adeeb Al-Aama.

Les membres de ce conseil ont décidé de faire appel à un groupe de joueurs égyptiens qui ont joué un rôle majeur dans le rayonnement des clubs égyptiens de l'époque. En effet, Abd Rabb al-Nabi, Tutu, Zakaria et Ali Sharaf ont tous été convoqués. Cependant, ces talents ont été mal utilisés. Malgré leur potentiel élevé et leur formidable niveau de performance dans leur pays, ce fut une affaire perdante pour Al-Ahly.

Tous les membres et travailleurs du club se sont sentis frustrés et beaucoup d’entre eux ont démissionné. Sa situation financière se détériore et le président n'a d'autre choix que de licencier certains joueurs. Pour réduire les salaires. En effet, fin 1974, le groupe d'acteurs suivant a été retenu :

  • Yassine Saleh Salah.

  • Le secret est en sécurité.

  • Omar Somali.

  • Bilal Jamjoom.

  • Moubarak Abou Al-Lul.

  • Abdoul Khair.

  • Fadl Abdul Wahab Khuzama.

  • Haj Saeed Basaib.

  • Usman Shehu.

  • Abdallah Abdul Majid.

  • Bakr Abdel Shakour.

  • Ahmed Nouri.

  • Joyeux Toto indien.

  • Abdel Wahab Farag.

  • Capson valide.

  • Dynamo Hamza.

L'équipe a continué à se détériorer pendant dix-sept ans et pendant cette période, elle n'a pu remporter qu'un seul championnat. Il s'agit du championnat de la Crown Prince Cup en 1977.

A une époque où le Royal Club souffrait d'instabilité administrative et financière, Al Hilal, ou Club Olympique, comme on l'appelait à l'époque, réussit à remporter de nombreux championnats. En plus d'avoir reçu une lourde défaite de sa part lors du dernier match qui les a réunis, qui s'est terminé par un score de trois buts nets sans réponse en sa faveur.

La quatrième étape de la création du Club Al-Ahly

Cette étape a vu à nouveau le développement de l'équipe, car ses fils qui l'ont fondée sont restés fidèles dès le début. Ils ont tenu quelques réunions au domicile de M. Ahmed Al-Yafei à Al-Ammaria, et toutes les personnes présentes ont accepté d'en supporter tous les fardeaux. Jusqu'à ce que le nom du club revienne.

Cette réunion s'est terminée après qu'un ensemble de décisions aient été prises. Plus important encore, de nouveaux joueurs sont en cours de recrutement, qui contribueront à nouveau au développement du club. En effet, 16 joueurs nouveaux et expatriés ont été recrutés, et les nouveaux membres du conseil d’administration ont décidé à nouveau du retour du prénom du club. Devenir Al-Ahly Club, ou Al-Ahly Jeddah Saudi Club.

Parmi les décisions importantes de cette réunion figurait également l'assistance d'Ahmed Al Yafei et d'Abdullah Abdul Majid dans la formation de l'équipe. D’autant plus qu’ils font partie de ses enfants qui ont commencé le voyage avec lui dès le début de son implantation dans la première étape.

Tout le monde a commencé à préparer le début du tournoi de championnat, mais malheureusement… Leur premier match était contre Al-Ittihad. Tous les joueurs avaient peur de ce match. D’autant plus que la plupart d’entre eux sont issus d’équipes de deuxième division, et qu’ils ont des nationalités différentes. Ils ne pouvaient pas s'entendre. Malgré cela, l'équipe a réussi à remporter la victoire dans cette confrontation, qui s'est terminée par un but net sans réponse en sa faveur.

Cette victoire a été pour eux une forte motivation, et tout le monde s'est mis à rêver de victoires et de titres. En effet, il a pu accéder au match final, et rencontrer Al Wahda. Cependant, le match s'est terminé sur un match nul positif avec quatre buts pour chacun en quatre manches complètes. Le règlement de l'époque stipulait qu'il devait être restitué dans les 48 heures à Djeddah.

Cependant, la Fédération saoudienne de football a annoncé que l'événement se tiendrait à La Mecque. Cela a conduit les membres du conseil d’administration du Royal Club à insister sur leur droit, mais la Fédération a insisté sur sa position. Ce qui a finalement conduit au retrait d’Al-Ahly du tournoi et à l’annonce officielle du vainqueur, Al-Wahda.

Fondateur du Club Saoudien Al-Ahly

cordialement

Pour le fondateur du Al-Ahly Saudi Club

; Cela ne se limite pas du tout à une seule personne. Au contraire, il a été témoin de nombreuses étapes et développements aux mains d’un groupe de personnes. Jusqu'à ce qu'il nous apparaisse sous sa forme actuelle, parmi eux figuraient :

  • Hassan Mahmoud Shams.

  • Abdul Raouf Batterjee.

  • Abdul Jalil Ibrahim Batterjee.

  • Omar Mahmoud Shams.

  • Omar Bagis.

  • Mohammed Al-Sayegh.

  • Ibrahim Saleh Bakr.

  • Ibrahim Nashar.

  • Amin tunisien.

Réalisations du roi Abdallah Al-Faisal dans le développement d'Al-Ahly

Contribué

Roi Abdallah Al-Faisal

Dans le cadre du développement significatif d’Al-Ahly en Arabie Saoudite, voici quelques-unes de ses réalisations :

  1. Il a annoncé sa démission du ministère de l'Intérieur et ne superviserait que le club Al-Ahly.

  2. Il a ensuite décidé de ne se consacrer à plein temps à aucun club saoudien et de se limiter uniquement à l'encouragement.

  3. Il est l’un des premiers à adopter certains des tournois officiels saoudiens connus à l’heure actuelle, comme la Coupe de Sa Majesté le Roi.

Championnats remportés par le Royal Club

Le Royal Club a réussi à réaliser

43 championnats locaux

Tout au long de son histoire ; Jusqu’à présent, il a été réparti comme suit :

  • Coupe du Gardien des Deux Saintes Mosquées 13 fois.

  • Coupe du Prince héritier saoudien 6 fois.

  • Premier League saoudienne 3 fois

  • Super Coupe d'Arabie Saoudite une fois.

  • Coupe Prince Faisal bin Fahd 5 fois.

  • Championnat de la région de l'Ouest 11 fois

  • Coupe des Clubs du Golfe 3 fois.

  • Coupe de la Fédération des Clubs Arabes une fois.

Fondateur du Club Saoudien Al-AhlyFondateur du Club Saoudien Al-Ahly

Ultras du Royal Club

Certains amoureux du club saoudien Al-Ahly Jeddah ont annoncé la création de leurs propres ultras. Il soutient l'équipe dans tous ses matchs. Il a été créé en 2011.

L'hymne officiel du Royal Club



L'hymne officiel du Al-Ahly Saudi Club

il:

Tu as une alliance, de l'amour et une appartenance, et derrière toi nous passons matin et soir

Rester glorieux, fier, festif et un édifice unique qui atteint le ciel

Quelle citadelle de gloire et de gloire est ma famille, quelle source d'art et d'art est ma famille

L'ambassadeur de la nation est la gloire et l'art, et au fil du temps, nous avancerons ensemble.

Et à travers le temps, nous irons ensemble, et à travers le temps, nous irons ensemble.

Royal Club ces dernières saisons

Au cours des dernières saisons, le Royal Club a présenté un mauvais niveau et les supporters étaient mécontents. Où il n'a pas réussi à occuper les premières positions du championnat de la Ligue professionnelle saoudienne et a terminé les dernières années les années précédentes.

L'adresse principale du Al-Ahly Saudi Club

Situé

Al-Ahly Jeddah Saudi Club, rue Prince Muhammad bin Abdulaziz

Anciennement connue sous le nom de Tahlia, située à Djeddah, en Arabie Saoudite.

Que pensez-vous de cet article ? Vous avons-nous fourni tous les détails et informations que vous aimeriez connaître ? Ou avez-vous encore d'autres questions que nous n'avons pas complètement clarifiées ? Partagez avec nous vos différents avis dans les commentaires sur la page bas de l'écran.